Exemples pratiques : Différence entre versions

De Biodivers
Aller à : navigation, rechercher
 
Ligne 79 : Ligne 79 :
 
}}
 
}}
 
{{Fotos-links-600px
 
{{Fotos-links-600px
| bilddatei = Griesser Grafik Eisvogel Thur.GIF
+
| bilddatei = 2019 Griesser Grafik Eisvogel Thur.GIF
| text = Evolution du  nombre de couples de Martins-pêcheurs nicheurs entre Gütighausen et l’embouchure.  
+
| text = Evolution du  nombre de couples de Martins-pêcheurs nicheurs entre Gütighausen et l’embouchure. © Matthias Griesser
 
}}
 
}}
  

Version actuelle datée du 21 mars 2020 à 21:04

150203 Eggrank (17) 640x480.JPG
Construction d'épis dans la Thur (canton de Zurich)

Suisse, exemples divers


La brochure de l’office fédérale de l’environnement (OFEV) « Valoriser les cours d’eaux et les lacs – Pour l’être humain et pour la nature » présente 7 projets situés dans des régions et des contextes différents

Canton d’Argovie


Transformer 1% de la superficie du canton en parc de protection des zones alluviales est un objectif ancré dans la Constitution du canton d’Argovie. Le canton œuvre à sa concrétisation depuis le milieu des années 1990. La brochure « 20 Jahre Auenschutzpark Aargau » présente plusieurs projets (en allemand).

Canton de Bâle-Campagne


Plusieurs cours d’eau ont été revitalisés ou remis à ciel ouvert depuis 2007 dans le canton, dans le cadre du projet de Pro Natura Bâle-Campagne Projekt Gummistiefelland « Gummistiefelland » (Informations détaillées ; en allemand).

Canton de Berne


Berne est le seul canton disposant d’un fonds de renaturation. Les rivières, ruisseaux et lacs doivent être aménagés le plus naturellement possible (revitalisation) – les eaux endiguées par le passé doivent être rendues à leur état naturel (renaturation). Informations.

Canton des Grisons et St-Gall


Le canton des Grisons a déjà réalisé de nombreux projets. Ils sont présentés en bref sur le site internet du canton (en allemand)

Rhin alpin (GR, SG, Liechtenstein, Autriche)

Le site « Zukunft Alpenrhein » (en allemand), informe sur le Rhin alpin. Il est alimenté par les gouvernements du canton des Grisons et de St-Gall, la Principauté du Liechtenstein et le Land du Vorarlberg, ainsi que par les services fédéraux responsables à Berne et Vienne. Il recense notamment les projets terminés, en cours et prévus.

Canton de Thurgovie

Murg (Frauenfeld)

AquaViva Bild12 Murgaue 640x480.jpg
Le parc Murg-Auen, renaturé récemment, est aussi devenu un lieu de détente apprécié.
AquaViva Bild11 Murgaue 640x480.jpg
Bras mort reconnecté dans le parc Murg-Auen à Fauenfeld.

Dans le cadre du projet global « Murg-Auen-Park », diverses mesures de revitalisation ont été mises en œuvre entre 2014 et 2016 sur la Murg, à Frauenfeld et notamment les suivantes : cinq seuils ont été remplacés par trois rampes en enrochements, plates et structurées ; des digues bétonnant les berges ont été démolies et ces dernières remodelées en berges plates ; et un ancien bras mort a été reconnecté à la rivière. Ces mesures doivent redonner la possibilité à la Murg d’évoluer dans la largeur selon une dynamique plus naturelle. Par ailleurs, ces travaux ont donné naissance à un espace de détente de grande qualité, vivement apprécié par la population.

En chiffres :

  • Moyenne annuelle (2015) Murg : 3,49 m3/s
  • Tronçon revalorisé : env. 600 m
  • Coûts : env. 2 millions de Frs.

Informations détaillées :

Canton de Zurich

Thurauen

AWEL Thur Vergleich.png
La Thur (canton de Zurich), avant et après les mesures de revitalisation


D’une surface de 453,3 hectares, la zone alluviale de Eggrank-Thurspitz est la plus grande zone alluviale d’un seul tenant en Suisse. Grâce à un projet pionnier unique en Suisse – « Hochwasserschutz und Auenlandschaft Thurmündung » – un magnifique paysage alluvial est né ces dernières années avec une rivière évoluant selon sa propre dynamique naturelle. La Thur et le Rhin ont été revitalisés en deux étapes (1ère étape de 2008 à 2011, 2ème étape de 2016 à 2017), de concert avec d’autres mesures de revalorisation de la zone alluviale qui ont créé en plus de précieux habitats pour les animaux et les plantes. Par ailleurs, une protection moderne contre les crues a été réalisée. On a construit des bâtiments et des installations pour les visiteurs de la zone alluviale ; à cela s’ajoute encore le centre nature Thurauen, qui séduit les visiteurs. Les Thurauen ont en outre fourni du matériel pour la revalorisation d’environ 50 hectares de sols agricoles.

170517 Flugaufnahmen Marc Autenrieth (8) 640x480.JPG
La Thur (canton de Zurich), avant et après les mesures de revitalisation
Ingenieurbuero Baenziger Thurauen.jpg
Mesures et étapes du projet «Hochwasserschutz und Auenlandschaft Thurmündung».

Depuis le début des années 1990, la population de Martins-pêcheurs qui vit sur un tronçon de rivière de 18 km, depuis l’embouchure de la Thur jusqu’à Gütighausen, fait l’objet d’un recensement. Le nombre de couples nicheurs a nettement augmenté ces dernières années. L’espèce profite dans cette zone des mesures de revitalisation et du modelage manuel des berges effectué en faveur de sa nidification.

Eisvogel WandabstechenThur.png
Grâce aux mesures de revitalisation et au modelage de parois de nidification, la population du Martin-pêcheur a nettement augmenté sur le cours inférieur de la Thur.


2019 Griesser Grafik Eisvogel Thur.GIF
Evolution du nombre de couples de Martins-pêcheurs nicheurs entre Gütighausen et l’embouchure. © Matthias Griesser
Pidgifr CC BY-NC-ND 2.0.jpg
Autre nouvelle extrêmement réjouissante : le retour de l’Hirondelle de rivage (en allemand)

En chiffres :

  • Moyenne annuelle Thur (à Andelfingen) : 47 m3/s, HQ100 : 1‘450 m3/s, bassin versant 1‘700 km2
  • Tronçon revalorisé : 5 km (plus 3.5 km de rives du Rhin)
  • Coûts : env. 40 millions de Frs.

Informations détaillées (en allemand):


Chriesbach (Dübendorf)

eawag Chriesbach 640x480.jpg
Le Chriesbach vu du ciel
Andreas Jordi Chriesbach 640x480.jpg
Inauguration du Chriesbach revitalisé, en mai 2014.

Le Chriesbach a été endigué et canalisé à la fin des années 1970 lors de la construction de l’autoroute. Grâce à un projet de revalorisation qui a couru de 2010 à 2014, il a été libéré de son corset sur plus de 900 mètres, des obstacles à la migration piscicole ont été éliminés et des habitats variés ont été créés pour la faune et la flore. Des sièges ont été installés et des accès aménagés pour le public, ainsi qu’un laboratoire en plein air avec deux étangs et divers appareils de mesure de l’Eawag. Le projet a coûté environ 4 millions de francs, il a été soutenu par la Confédération, par le fonds naturemade star de l’EWZ, par l’Eawag et par la ville de Dübendorf.

En chiffres :

  • Moyenne annuelle (2015) Chriesbach : 0,67 m3/s
  • Tronçon revalorisé : env. 900 m
  • Coûts : env. 4 millions de Frs.

Informations détaillées

Autres articles sur le thème des ours d’eaux

Auteurs

Canton de Thurgovie Murg Aqua Viva
Canton de Zurich Thur Aqua Viva, Association biodivers
Chriesbach Aqua Viva
Traduction Sandrine Seidel Filoplume Traduction